Devenir agent immobilier est votre rêve ? Que vous envisagiez la profession comme carrière initiale ou en reconversion professionnelle, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Choisissez celle qui correspond le mieux à vos compétences… et à vos ambitions !

Devenir agent immobilier ou « agent co » : quelles différences ?

Vous voulez devenir professionnel de l’immobilier parce que l’immobilier vous passionne ? Sachez qu’il existe plusieurs manières d’exercer le métier. Vous pouvez devenir agent immobilier à proprement dit, ou commencer par devenir agent commercial. Cette 2ème option représente une voie d’accès plus aisée à la profession. Vous pouvez donc commencer par tester vos aptitudes et vérifier que le travail vous plaît en tant qu’agent co. Libre à vous ensuite de devenir agent immobilier.

Des missions similaires

En tant qu’intermédiaires, l’agent immobilier et l’agent commercial mettent en relation propriétaires et acheteurs, et/ou bailleurs et locataires, pour conclure des transactions – vente et/ou location. A cet effet, leurs missions sont étendues :

  • Démarchage : l’agent immobilier et l’agent co recherchent des biens à vendre pour étoffer leur catalogue. En vue : signer des mandats exclusifs, pour limiter la concurrence et s’assurer de conclure eux-mêmes la transaction.
  • Estimations : les professionnels de l’immobilier, en règle générale, estiment gratuitement les biens en échange d’un mandat.
  • Publication d’annonces : en agence, en ligne ou auprès de leur fichier client, les agents diffusent les annonces de biens à la vente ou à la location.
  • Visites : après sélection rigoureuse des candidats à l’achat ou au bail, les professionnels de l’immobilier assurent les visites du bien.
  • Location : conclusion du bail, état des lieux, gestion locative… les attributions sont nombreuses.
  • Vente : l’agent immobilier et l’agent commercial accompagnent l’acquéreur jusqu’à la signature du contrat de vente définitif.

Devenir agent immobilier ou commencer par être agent commercial : en pratique, vous êtes amené à faire le même métier !

Les mêmes qualités requises

Devenir agent immobilier ou agent co mobilise les mêmes aptitudes :

  • Vous êtes un bon commercial, vous avez le sens du contact. C’est indispensable pour conclure des transactions immobilières !
  • Vous disposez d’un certain niveau de compétences juridiques, en droit immobilier notamment. Cela vous permet d’accompagner vos clients en toute sécurité au moment de signer les contrats – bail, promesse ou compromis de vente…
  • Vous êtes mobile. Le démarchage et les visites, en effet, requièrent des déplacements nombreux. Veillez à être titulaire d’un permis de conduire – et, idéalement, à détenir un véhicule.
  • Vous parlez plusieurs langues, l’Anglais a minima. Sachez que vos clients potentiels sont parfois étrangers. Etre bilingue vous ouvre des opportunités…

Une qualité supplémentaire est néanmoins requise pour devenir agent immobilier : l’esprit d’entreprise. L’agent immobilier, en règle générale, aura le souhait de monter sa propre agence. Il doit donc disposer de la solidité suffisante pour porter ce projet d’entrepreneuriat.

Deux statuts distincts

La différence majeure entre agent immobilier et agent commercial : le 1er est titulaire de la carte professionnelle – ou carte T. Seule cette carte permet d’exercer le métier de manière totalement indépendante.

  • L’agent commercial exerce nécessairement sous la responsabilité d’un professionnel de l’immobilier titulaire de la carte professionnelle. Aucun diplôme ni formation obligatoire n’est requis pour devenir agent co. En contrepartie, l’agent commercial ne peut travailler seul. Il est au choix : salarié d’une agence immobilière ou mandaté par une agence en tant que collaborateur indépendant. Sa liberté d’action n’est pas totale. A noter : on parle également de négociateur immobilier.
  • L’agent immobilier est libre d’agir en toute indépendance. Devenir agent immobilier impose d’obtenir la carte professionnelle. Cela suppose au choix un certain niveau de diplôme ou d’expérience. En contrepartie, l’agent immobilier a toute liberté d’action. Il peut ainsi monter sa propre agence immobilière.

La carte professionnelle ou carte T : la clé de votre indépendance

Pour devenir agent immobilier, vous devez obtenir la carte professionnelle. Plusieurs voies sont ouvertes.

Attention : se prétendre agent immobilier sans détenir la carte T expose à des sanctions. Vous risquez jusqu’à 6 mois de prison et 7 500 € d’amende.

Les diplômes pour devenir agent immobilier

Des études de droit, un cursus économique ou une formation en commerce vous permettent d’accéder à la carte professionnelle pour devenir agent immobilier.

  • Bac + 2 : le BTS Professions Immobilières vous ouvre la voie à la profession d’agent immobilier.
  • Bac + 3 : valider une licence en rapport avec les métiers de l’immobilier vous permet de prétendre à la carte T. les études sont juridiques, économiques ou commerciales.
  • Bac + 5 : bien entendu, les masters liés à la profession ouvrent également droit à la carte professionnelle pour devenir agent immobilier.

A noter : hors cursus universitaire, vous pouvez choisir une école spécialisée, du bac + 2 au bac + 5.

Devenir agent immobilier grâce à votre expérience

Vous n’avez pas le baccalauréat ? Devenir agent immobilier reste possible !

2 conditions au choix :

  • Vous justifiez d’une expérience professionnelle de 10 ans au moins en tant que salarié d’un agent immobilier. Le passage par le statut d’agent commercial est utile à cet effet !
  • Votre expérience auprès d’un titulaire de la carte T se limite à 4 ans, mais sous le statut de salarié cadre.

Vous avez le baccalauréat mais vous ne souhaitez pas poursuivre ou reprendre vos études ? Vous pouvez devenir agent immobilier après 3 ans en tant que salarié d’un détenteur de la carte professionnelle.

La VAE – Validation des Acquis par Expérience – vous permet également de demander la carte professionnelle.

Comment devenir agent immobilier en pratique ?

Vous remplissez les conditions d’obtention de la carte professionnelle ? Le plus dur est fait ! Restent 3 étapes à accomplir.

1. Créez votre entreprise

Pour devenir agent immobilier, vous devez constituer une structure juridique. vous pouvez exercer le métier sous différentes formes sociales au choix :

  • En entreprise individuelle, à responsabilité limitée ou non.
  • En micro-entreprise, si vous ne dépassez pas 70 000 € de CA HT par an.
  • En société commerciale : SARL ou SAS, ou leurs formes unipersonnelles EURL ou SASU.

2. Demandez votre carte T

Demandez la délivrance de votre carte professionnelle auprès de la CCI de votre département. Vous devez joindre à votre demande :

  • Le formulaire de demande dûment rempli et signé.
  • Les justificatifs de diplômes ou d’expérience.
  • Le bulletin n°2 de votre casier judiciaire, justifiant de l’absence d’incapacité ou d’interdiction d’exercer
  • Une attestation de garantie financière. Renseignez-vous auprès de votre banque ou de votre compagnie d’assurance.
  • Une attestation de responsabilité civile professionnelle.
  • Un extrait Kbis.
  • Un chèque d’un montant de 120 € – la carte pour devenir agent immobilier n’est pas gratuite !

A noter : votre carte T est valable 3 ans. Vous devez la renouveler à échéance.

3. Ouvrez votre agence

Votre structure juridique est immatriculée ? Vous avez entre les mains votre carte professionnelle ? Place à la pratique ! Une fois apte à exercer, au travail. Là encore, plusieurs options s’ouvrent à vous pour concrètement devenir agent immobilier.

Devenir agent immobilier, et après ?

Devenir agent immobilier est un 1er pas utile. Encore faut-il se rémunérer… Votre objectif : mener à leur terme un maximum de transactions immobilières, pour percevoir votre commission.

Agence indépendante ou franchisé en réseau ?

La 1ère question à se poser est la suivante : souhaitez-vous exercer en votre nom propre, ou utiliser la marque d’un réseau ? Les grands réseaux nationaux d’agences immobilières sont bien connus de tous. Orpi, Century 21, Fnaim… il suffit de taper la requête « agence immobilière » dans un moteur de recherche pour les voir apparaître en nombre. A leurs côtés, des agences indépendantes exercent en leur nom. Que choisir ?

  • Réseau de franchise, quels avantages ? Vous bénéficiez de la notoriété et de l’accompagnement de professionnels expérimentés sur le marché.
  • Agence indépendante, quels avantages ? Vous êtes libre de travailler comme vous voulez, et vous économisez les droits d’entrée dans un réseau, parfois très onéreux…

Généraliste ou spécialisé ?

Devenir agent immobilier vous permet a priori de traiter tous types de transactions immobilières. Si vous le jugez opportun, néanmoins, vous pouvez vous spécialiser. Immobilier de prestige, immobilier commercial… en vous spécialisant, vous pouvez vous démarquez d’une concurrence rude.

Quelle rémunération ?

Bonne nouvelle, vos honoraires sont libres ! Mais attention, en réalité, ils sont guidés par la pratique. Il est d’usage de vous rémunérer sur la base d’une commission à hauteur de 5 à 7 % en moyenne.

A noter : en tant qu’agent commercial salarié, vous touchez un salaire mensuel – une sécurité financière non négligeable. Certaines agences immobilières offrent en plus du salaire fixe un pourcentage sur les transactions conclues.

Les autres manières de gagner de l’argent en immobilier

L’immobilier vous passionne ? Pour autant, vous ne souhaitez pas devenir agent immobilier ? Envisagez d’autres métiers. Promoteur, marchand de biens, service de conciergerie spécialisé en location saisonnière… les possibilités sont nombreuses.

L’avènement des nouvelles technologies, en outre, vous ouvre la voie à de nouvelles manières d’exercer. Les portails d’annonces de vente et de location en ligne en sont la preuve. Et leurs créateurs n’ont pas fait l’effort de devenir agent immobilier : la carte professionnelle n’est pas nécessaire ! Faites marcher votre imagination pour trouver LE service innovant de demain…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Compare Properties

Compare (0)